Entretien avec Chloé Morel, franchisée de l’enseigne Heytens

Franchising-Belgium.be a rencontré Chloé Morel, la franchisée du magasin Heytens de Tournai-Froyenne dans la province du Hainaut.

Chloé Morel (40) avant de devenir le 1er octobre 2015, la franchisée de ce magasin de 650 m² situé non loin de la frontière française, a été la gérante salariée de ce même magasin dès le 1er octobre 2014.

 Elle y est assistée par une équipe de 2 collaboratrices.

Quel a été votre parcours avant votre installation à Tournai ?

Après mon lycée, j’ai suivi des cours d’architecture à l’Ecole d’Architecture et de Paysage de Lille et me suis ensuite réorientée vers une maîtrise d’administration et de gestion des affaires en alternance avec un travail dans le secteur de la communication chez Leroy-Merlin, enseigne dans laquelle je suis restée presque 10 ans.

 Le goût du dépaysement m’ a emmené ensuite pendant un an en Martinique dans une agence de publicité comme directrice de production avant de retourner en France où j’ai créé ma société de conseil en décoration à domicile y compris la réalisation des projets. J’y ai mis les mains à la pâte !

 Souhaitant retrouver une situation dans une structure à taille humaine après cette expérience intéressante mais fort exigeante, j’ai saisi l’opportunité de rejoindre en août 2013  l’enseigne Heytens en tant que gérante mandataire.

 J’ai suivi une formation de 5 mois qui m’a emmené dans un tour de France dans les magasins de l’enseigne de Mulhouse, Marseille, Angers et finalement en décembre 2013 à  Thionville où je suis restée jusqu’au 1er octobre 2014 en tant que gérante, date à laquelle je reprenais la gérance du magasin de Tournai.

 Quelles sont vos relations franchiseur – franchisé ?

Pour ma part, il s’agit avant tout d’un partenariat où le franchiseur est à l’écoute du magasin. La ou le franchisé(e) est impliqué(e) dans les réflexions en participant à divers comités. J’ai été par exemple active récemment dans le premier comité Batibouw avec une dizaine d’autres franchisés avec lesquels nous nous sommes réunis à plusieurs reprises pour contribuer à l’élaboration du stand de Heytens, présent pour la première fois à ce salon.

Je participe également aux réunions bi-annuelles des franchisés qui se déroulent pendant une ou deux journées et au cours desquelles sont annoncé les avancées du réseau et présenté les nouvelles gammes de produits. Je suis personnellement en contact avec mon manager de réseau Michel Tacq.

Heytens est certainement une enseigne qui s’adapte rapidement à l’évolution des tendances dans le monde actuel et évolutif de la décoration.

Avez-vous souffert de la crise ?

Le contexte économique de ces dernières années n’a certes pas facilité la bonne marche des affaires et la progression du magasin a été en dents de scie. D’autre part, les travaux réalisés sur l’autoroute proche du point de vente ont été également un élément défavorable, mais je suis une battante et ne laisse pas abattre pour autant.

Selon vous, quelles sont les qualités d’une bonne franchisée ?

Je pense qu’il faut dans le cas d’un(e) franchisé(e) de l’enseigne Heytens avoir la passion pour la décoration et une solide formation technique.

Notre franchiseur nous propose régulièrement des formations sur tous les sujets afin de nous permettre de toujours être plus experts dans notre métier.

De l’énergie et de l’empathie pour les contacts avec le clientèle, il va sans dire !

 De plus comme tout commerçant, il est indispensable de gérer son magasin en bon père de famille c’est-à-dire en bon gestionnaire et savoir compter sur son équipe.

Des projets pour le futur ?

Avant toute chose, je souhaite me concentrer sur la rénovation de mon magasin selon le dernier concept de l’enseigne. Cette tâche me demandera déjà pas mal de temps et d’efforts, notamment financiers, tenant compte de la grande taille du magasin.

A plus long terme, pourquoi pas se lancer dans une nouvelle franchise Heytens.

Pour des informations complémentaires sur l’enseigne et sa franchise, cliquez ici.

rli.