Un franchisé content de l’enseigne heytens

Pierre Mertens à fait une expérience de 15 années comme directeur commercial de l’enseigne Mottura, le spécialiste italien de l’habillage des fenêtre. Il souhaitait réaliser son désir de devenir indépendant et il se lance en 2015  dans le monde de la franchise, après avoir quitté son ancien employeur. Il commence dès lors comme salarié chez heytens dans un domaine qu’il connaît parfaitement, pour découvrir tous les aspects de cette enseigne. Pendant un an, il occupe les fonctions de directeur de produit pour l’ensemble des magasins de l’enseigne.

Ayant maîtrisé au cours de ces dernières années tous les aspects de l’organisation heytens, Pierre se sentait fin prêt à sauter le pas et devenir franchisé de son propre magasin. En 2017, il devient franchisé du point de vente heytens de Waterloo.
Désirant également revenir sur Bruxelles pour y installer sa franchise, l’enseigne lui propose de reprendre le point de vente de la rue Jean Stas, l’un des plus petits magasins de heytens avec une surface de 120 m².

Aujourd’hui, Pierre a dans le cadre de son contrat une clause de territorialité selon laquelle il est autorisé à travailler uniquement dans les communes de l’agglomération bruxelloise. Un nombre croissant de sa clientèle (60%) achète la gamme de produits heytens et demande également que ceux-ci soient également posés.

Le bail du magasin de la rue Jean Stas devra prendre fin en 2020, ce sera l’occasion à ce moment de pouvoir déménager dans un espace dans l’agglomération bruxelloise pour y installer un magasin au dernier concept de l’enseigne.

Ces relations avec mon franchiseur
Ces relations avec la direction de heytens sont cordiales et se déroulent sans problème. Deux fois par an, nous avons un séminaire qui regroupe les responsables des magasins belges et luxembourgeois du réseau et au cours duquel sont présentées les nouvelles collections.

Il participe également au Conseil de Franchise qui compte six franchisés élus et trois représentants de succursales. Le conseil qui se réunit trois fois par an, examine et discute des décisions stratégiques de l’enseigne concernant par exemple les tarifs de services par rapport à ceux pratiqués par la concurrence.

Ces projets futurs
Ambitieux de grandir dans le réseau heytens, il reprend en septembre 2019 un deuxième magasin heytens à Drogenbos.

Ces projets s’orienteront au cours de l’année prochaine sur la recherche d’un nouvel espace pour son nouveau magasin bruxellois suite à la fin de bail de la rue Jean Stas et sur l’organisation du déménagement. Et surtout les détails de l’installation du nouveau point de vente dans un décor qui répondra au dernier concept de l’enseigne réalisé par l’agence Lonsdale. Il ne s’agit pas d’avoir un “temps mort” entre les deux magasins pour pouvoir continuer à répondre de manière optimale à la demande de la clientèle.

Pour plus d’information sur le concept de franchise de heytens, cliquez-ici.

rli.