Le bouche-à-oreille fonctionne chez dietplus !

Au printemps dernier, le réseau de franchise dietplus a procédé à l’ouverture de plusieurs magasins en propre. Au bout de quelques mois, les résultats sont déjà prometteurs, à l’exemple du centre de Jodoigne. Rencontre avec Magdalena Paquet, qui officie comme coach au sein de celui-ci.

Comment expliquez-vous l’excellent démarrage de votre activité ?
Effectivement, ça marche très bien ! Je pense qu’il existe un bon feeling entre mes clients et moi. Pour développer la clientèle, j’ai beaucoup utilisé le parrainage, comme je l’ai appris en formation. Mes clients obtiennent de bonnes pertes de poids, ils en parlent autour d’eux et le bouche-à-oreille fonctionne !

Votre clientèle se renouvelle et se développe donc facilement ?
Oui, puisque les gens sont satisfaits ! Je réalise également de bonnes captations car je suis allée me présenter dans les commerces de Jodoigne et des villages environnants. Grâce à cela, j’ai une dizaine de nouveaux clients chaque semaine.

Quels sont les aspects qui plaisent le plus à vos clients ?
D’abord, le fait de bénéficier d’un suivi, d’un coaching. La plupart avaient déjà l’expérience de plusieurs programmes de perte de poids, et ils me disent que sans ma présence à leurs côtés ils ne seraient pas parvenus à leur objectif. Et le fait que les compléments alimentaires de dietplus soient à base de plantes leur plait aussi énormément.

Vous travaillez de façon autonome dans votre centre, mais êtes-vous aidée dans votre travail ?
Oui, je communique par Skype avec une animatrice de réseau, une fois par semaine. Avec elle, je fais le point sur ce qui va, et sur ce qui pourrait aller mieux. Elle m’apporte l’expérience qu’elle possède, car elle communique également avec d’autres centres. Je reçois également régulièrement des informations sous forme de notes de réseau. Et si j’ai besoin, je peux aussi faire appel à d’autres membres de l’équipe dietplus !

Pour plus d’information sur la franchise de dietplus, cliquez ici.