Accueil / Master franchise

La master franchise en Belgique

La master franchise est un contrat qu’on utilise le plus souvent pour pouvoir développer un concept à l’international.  Le marché de la franchise en Belgique et à l’étranger présente beaucoup d’opportunités, or il est essentiel de bien se renseigner avant de décider de s’engager en master franchise car les lois et les contraintes peuvent fortement varier d’un pays l’autre.

Qu’est-ce que la master franchise ?

Appelée également franchise principale, la master franchise se caractérise par le fait que le franchiseur accorde à un autre, le franchisé principal, en échange d’une compensation financière directe ou indirecte, le droit d’exploiter une franchise en vue de conclure des accords de franchise avec des futurs franchisés.

Le franchiseur sous-traite en quelque sorte, la mise en marche et l’exploitation de sa franchise pour un territoire déterminé à un master franchisé.    L’avantage de cette formule est que le franchiseur pourra compter sur le franchisé principal pour développer le réseau car celui-ci aura une meilleure connaissance des données économiques, culturelles, judiciaires et financières de ces nouveaux marché et territoire.  Le recrutement de candidats franchisés sera également plus aisé.

Développer une master franchise en Belgique

Les candidats intéressés par une master franchise pour le marché belge doivent généralement prospecter à l’étranger (Fédérations, salons de la franchise, revues spécialisées,…) ou s’adresser à des consultants spécialisés en la matière.  Le master est généralement chargé par le franchiseur d’origine, et en collaboration avec lui, de réaliser toutes les études de marché nécessaires pour évaluer l’adéquation du concept et de la formule au marché envisagé.  Il est aussi très souvent demandé au master de tester la formule et parfaire l’adaptation du concept par l’ouverture d’une ou plusieurs unités pilotes.

Les bonnes questions à se poser

Avant de se lancer dans ce projet et de signer un contrat de master franchise, il est nécessaire de se poser certaines questions :

  • Quelle est l’expérience du franchiseur principal à l’internationalisation ?
  • Qu’en est-il de sa stratégie (opportunisme, moyen ou long terme) et de ses moyens (humains, financiers, logistiques) ?
  • Que puis-je savoir sur la notoriété et l’ancienneté de l’enseigne dans son pays d’origine et l’expérience du franchiseur ?
  • Ai-je accès à une étude de rentabilité dans le pays d’accueil et à la comparaison des modèles économiques des franchisés (pays d’origine vs pays d’accueil) ?
  • Quelle est la capacité et la volonté d’adaptation du franchiseur principal en termes de communication et de marketing de l’enseigne ?
  • Quelle est la nature du contrat de master franchisé (modalités concernant le développement, le recrutement, la formation et l’animation des franchisés) ?
  • La mise en place de sites pilotes est-elle obligatoire ? (temps d’exploitation, nombre de sites, financement, adaptation du concept, issue contractuelle en cas d’échec de la phase de test)
  • De quelle durée est le contrat et qu’en est-il de son renouvellement ?

Services